ING Belgique est-elle la prochaine entreprise en restructuration?

©REUTERS

Un conseil d'entreprise est prévu ce jeudi chez ING Belgique. Un conseil ordinaire nous dit-on. Mais le personnel est inquiet.

"Ce ne sont que des rumeurs et nous ne commentons pas les rumeurs." Depuis des jours, ING Belgique répète en boucle la même formule quand on l’interroge sur les inquiétudes du personnel. Dans les rangs de la banque (quelque 8.500 équivalents temps plein), beaucoup redoutent une importante restructuration, qu’ils situent en particulier dans le réseau de distribution.

Sur 730 agences, deux tiers sont statutaires, c’est-à-dire sur le payroll de la banque. Certains, comme le syndicat socialiste Setca, craignent qu’ING ne franchise massivement le réseau, pour réduire les coûts fixes. Ce mercredi, Trends ajoutait qu’une absorption de la filiale Record Bank était examinée.

Le malaise enfle, d’autant plus que la banque ne s’est pas à ce stade exprimée sur ses intentions.

Depuis des semaines en tout cas, les témoignages venant de l’intérieur se multiplient et concordent: une mauvaise nouvelle est pressentie. Le malaise enfle, d’autant plus que la banque ne s’est pas exprimée sur ses intentions, du moins à ce stade.

Un conseil d’entreprise se tient ce jeudi au sein de la banque, au cours duquel la direction pourrait en dire plus. L’ordre du jour ne contenait toutefois pas de point explicitement lié à une éventuelle restructuration.

Comme tout le secteur financier, ING connaît une digitalisation à vitesse grand V et doit en parallèle composer avec des taux d’intérêt ultraplats, ce qui comprime les revenus et les marges. Ces tendances lourdes ont été mises en avant par les assureurs Axa et P&V pour justifier leur récent plan de réduction d’emplois (650 chez Axa, 300 chez P&V).

Début août, le CEO d’ING Belgique, Rik Vandenberghe, commentait en ces mots la réduction de 300 emplois intervenue au cours des douze derniers mois: "Cela va continuer car, dans une banque, il n’y a pas 36 manières de réduire les coûts."

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés