Publicité
Publicité

ING fait son mea culpa

ING Belgique a enregistré au premier semestre 2010 un bénéfice avant impôts et hors éléments exceptionnels de 713 millions d'euros, en progression de 4% par rapport à un premier semestre 2009 qui avait pourtant constitué un record.