Irlande: KBC la plus exposée

D'après les chiffres de la Banque des règlements internationaux, les banques belges ont octroyé pour 44 milliards d'euros de prêts à l'Irlande. La plus grande partie provient de KBC Ireland, la filiale du bancassureur belge.

La crise budgétaire irlandaise concerne de près les banques belges. Selon des chiffres de la Banque des règlements internationaux publiés mercredi par Het Laatste Nieuws, les banques belges ont octroyé pour 44 milliards d'euros de crédits à l'île. Une grande part de ce montant concerne KBC Ireland, la filiale irlandaise du bancassureur KBC.

Sur les 596 milliards d'euros de dettes contractés par l'Irlande, 7,4% se trouvent entre les mains des banques belges.

KBC est le plus exposé. Le bancassureur possède, d'une part, pour 500 millions d'euros d'obligations de l'Etat irlandais. D'autre part, selon des chiffres du troisième trimestre, sa filiale irlandaise a prêté un total de 17,4 milliards d'euros aux entreprises et consommateurs irlandais.

La filiale irlandaise de KBC semble néanmoins traverser relativement bien la crise. "Sous réserve de circonstances imprévues, nous nous attentons à ce que KBC Ireland soit rentable cette année", déclare une porte-parole de KBC.

Par ailleurs, le holding d'assurances Ageas et Dexia disposent respectivement de 435 et 147 millions d'euros d'obligations de l'Etat irlandais en portefeuille.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés