"J'espère que l'impact sur le personnel de KBC sera minimum, mais on verra..."

©Lieven Van Assche

Le bancassureur KBC tient ce mercredi un conseil d'entreprise extraordinaire. On y craint l'annonce de pertes d'emplois.

Les représentants syndicaux sont arrivés empreints d'une certaine prudence mercredi peu avant 7h45 au siège social de KBC à Bruxelles. Au cours du conseil d'entreprise extraordinaire auquel ils sont convoqués, la direction pourrait annoncer un plan de réduction des coûts avec de possibles répercussions sur l'emploi.

Je pense que certaines mesures seront annoncées aujourd'hui et j'espère que l'impact sur le personnel sera minimum, mais on verra..."
Marten Dedeyne
CGSLB

"C'est clair qu'il y a une grande inquiétude au niveau du personnel", a déclaré Marten Dedeyne, responsable national du secteur bancaire pour la CGSLB. "On sait déjà depuis des mois que KBC fait un exercice très concret concernant l'efficacité au sein de la banque. Je pense que certaines mesures seront annoncées aujourd'hui et j'espère que l'impact sur le personnel sera minimum, mais on verra..."

Des mois de rumeurs

Selon le représentant, ce sont surtout les collaborateurs qui travaillent dans les sièges bruxellois et louvaniste du bancassureur qui appréhendent le plus l'annonce de ce matin.

Des rumeurs circulent depuis des mois chez KBC concernant un plan d'optimalisation. Les chefs de département ont dû fournir des pistes pour améliorer l'efficacité au sein de leur équipe, mais le personnel ignore les intentions de la direction.

Lors de la présentation des résultats semestriels le mois passé, Johan Thijs, le CEO de KBC, s'était voulu rassurant et avait nié qu'un plan de restructuration contenant des coupes claires dans les effectifs était en préparation.

La réunion devrait durer plus d'une heure.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés