KBC Brussels perd son patron

©Photo News

Damien Van Renterghem était le CEO de KBC Brussels depuis 2015. Le groupe KBC, maison-mère, annonce aujourd'hui avoir mis fin à leur collaboration.

La route avec KBC Brussels s'arrête ici pour Damien Van Renterghem. Dans un communiqué, KBC annonce avoir mis fin "conjointement" à sa collaboration avec le CEO de KBC Brussels. Il occupait le poste de CEO depuis le 1e janvier 2015.

"Damien a indubitablement apporté une forte contribution à la croissance de KBC Brussels," lit-on par ailleurs. KBC note ainsi que sous l'ère Van Renterghem, KBC Brussels a conquis 35.000 clients. L'objectif fixé est d'atteindre les 40.000 nouveaux clients d'ici 2020.

Dans l'intervalle de la désignation d'un successeur, la direction de l'enseigne bancaire bruxelloise sera assurée depuis le groupe et par le management team de KBC Brussels.

Damien Van Renterghem avait été nommé en novembre 2014 à la tête de KBC Brussels, alors en pleine création. En effet, à l'époque, KBC entamait une fusion de ses agences CBC et KBC sur Bruxelles. Le groupe créait ainsi KBC Brussels, spécialement conçu pour répondre à la multiculturalité de la capitale.

Damien Van Renterghem arrivait, lui, de chez BNP Paribas Fortis. Il officiait sous l'enseigne déjà du temps de Fortis.   

Lire également

Contenu sponsorisé

Partner content