Publicité
Publicité

KBC fait mieux qu'attendu

Avec un résultat net sous-jacent de 528 millions d'euros au deuxième trimestre, KBC dépasse les prévisions. Ces chiffres sont, comme prévu, bien inférieurs à ceux du premier trimestre, notamment à cause de la perte concédée sur le portefeuille d'emprunts d'État grecs. Mais ils ont plus que doublé par rapport au bilan du deuxième trimestre 2010. A noter également que le groupe a reçu l'aval de la Commission européenne pour le remaniement de son plan de restructuration.