KBC poursuivi par un promoteur américain

Le promoteur immobilier américain Base Village Owner réclame un total de 406 millions de dollars (309 millions d'euros) à KBC et à 3 autres banques européennes, au titre de dommages pour ne pas avoir rempli leurs obligations relatives au financement d'un projet. Plainte a été déposée à la Haute Cour de Justice de New York.

Les faits remontent à 2007, quand Base Village Owner a voulu participer au développement du projet immobilier Snowmass, à proximité de la station huppée de Aspen.

Le promoteur avait conclu un accord à ce propos avec un consortium bancaire, dont faisait partie KBC et Lehman Brothers. Cette dernière avait été remplacée, après sa faillite, par la banque danoise Danske Bank.

Le projet a fini par prendre l'eau pour le promoteur, les banques refusant de continuer à prêter de l'argent tant que le sort de Lehman Brothers n'était pas réglé.

Selon Base Village Owner, cette incertitude a duré tellement longtemps qu'il n'a plus été en mesure de rembourser ses crédits.

Au final, Base Village Owner dit avoir perdu 213 millions de dollars dans le projet, auxquels s'ajoutent les 193 millions qu'il espérait dégager en bénéfices.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés