L'Italie ouvre une enquête à l'encontre d'ING

©Anne Vandenbulcke

La branche italienne d'ING fait l'objet d'une enquête pour des lacunes dans sa lutte contre le blanchiment d'argent.

Une tuile de plus pour ING . La branche italienne de la banque néerlandaise fait l'objet d'une enquête de la part du ministère public à Milan.

Aucun détail n'est connu pour l'instant, ni ING ni le ministère public n'ayant réagi suite à cette information dévoilée par le journal Il Sole 24 Ore. 

Ce week-end, on avait appris qu'ING Italie s'était fait taper sur les doigts pour des lacunes dans la lutte contre le blanchiment d’argent. La banque est en discussion avec le régulateur au sujet de mesures visant à améliorer les procédures dans ce domaine. En attendant, aucun nouveau client ne peut être accepté.

Pour rappel, ING a déjà fait face à ce genre d'enquête, qui s'est soldée par une amende de 775 millions d'euros, aux Pays-Bas. Et début mars, on apprenait qu'ING était citée dans une affaire de blanchiment liée à une banque russe.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect