L'optimisme est de rigueur chez AvH

©Lieven Van Assche

Le holding diversifié, Ackermans & Van Haaren, affirme que si certaines entreprises en portefeuille restent sous pression, d'autres montrent des signes encourageants.

Le holding diversifié, Ackermans & Van Haaren (AvH) annonce pour le premier trimestre un portefeuille inchangé. Il insiste sur le fait que si certaines participations montrent des signes encourageants, d'autres restent sous pression.

La trésorie nette d'AvH s'élevait fin mars à -8,1 millions d'euros dû à un crédit à moyen terme de 88 millions d'euros utilisé pour le financement de l'acquisition de 60,4% de CFE fin 2013.

Quant à l'avenir, c'est avec optimisme que le conseil d'administration dit aborder le reste de l'exercice en cours.

AvH note au premier trimestre de bonnes performances de ses participations dans le segment infrastructure et ingénierie maritime.

  • L'entreprise DEME signe ainsi un chiffre d'affaires trimestriel en croissance à 600,5 millions d'euros. Si on applique les nouvelles normes comptables IFRS11, la progression se réduit et le chiffre d'affaires consolidé s'établit alors à 549 millions.
    DEME fait également état d'un carnet de commandes de 2,8 milliards d'euros contre 3 milliards un an auparavant. Néanmoins l'optimisme est de mise quant à la possibilité de voir se carnet gonfler davantage.
  • CFE enregistre pour sa part un chiffre d'affaires (hors DEME) de 269,4 millions. DEME compris, ce chiffre d'affaires cumulé sur les trois mois ressort en progression de 16% à 818 millions d'euros, précise le groupe industriel dans un communiqué indépendant.
    Le carnet de commandes du pôle construction est en repli de 9,6% par rapport à la fin décembre; celui du pôle "rail-routes" note, lui, une légère progression.
  • Algemene Aannemingen Van Laere a pour sa part observé des conditions climatiques plus clémentes qu'il y a un an. Il en ressort des résultats conformes aux attentes. 

Le segment banques privées d'AvH a connu une croissance des avoirs investis par les clients.

  • la banque Delen, qui vient d'annoncer des changements de gouvernance, a vu ses actifs sous gestion passer au premier trimestre la barre des 30 milliards d'euros. Cette croissance (+2%) résulte de l’impact des marchés financiers sur la valeur des portefeuilles de clients et d’une croissance nette organique provenant des clients particuliers, à la fois nouveaux et existants.
  • Banque J.Van Breda note également une augmentation des actifs sous gestions à 9,4 milliards d'euros. L'octroi des crédits a connu une légère augmentation pour s'établir à 3,5 milliards d'euros. L'enseigne a aussi connu en mars dernier un changement de gouvernance.

Le troisième pôle d'activité du holding concerne l'immobilier, le secteur des soins pour séniors.

  • Leasinvest Real Estate a ainsi réalisé un trimestre conforme aux attentes. Le résultat net s'élevait à 7,5 millions d'euros, contre 6,5 millions un an auparavant. Une hausse due principalement à l'augmentation des revenus locatifs. le taux d'endettement est retombé à 52,66% suite à des désinvestissements.
  • Extensa: le groupe note un avancement dans ses projets sur le site de Tour&Taxis avec d'une part le bâtiment passif pour Bruxelles Environnement et le futur site du gouvernement flamand.
  • Groupe Financière Duval rappelle la vente de son activité Park'A à Interparking, de quoi renforcer le bilan avec un impact limité sur le résultat consolidé
  • Enfin, Anima Care actif dans les maisons de repos et de soins disposait fin mars d'un portefeuille de plus de 1.300 lits.

Dans le segment "Energie", Sipef a pâti de conditions climatiques difficiles dans certaines régions. Néanmoins, la société reste optimiste quant aux perspectives pour la production d'huile de palme.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés