La banque CPH reste très solvable

©CORALIE CARDON

La banque coopérative CPH a annoncé mardi, à la suite de son assemblée générale, avoir dégagé un bénéfice de 6,6 millions d'euros, en hausse de 6,9% sur un an.

En 2016, le bénéfice de CPH a grimpé sur un an de 6,9% à 6,6 millions d'euros. Les encours des dépôts et des crédits augmentent également, à respectivement 2,07 milliards (+3,7%) et 1,5 milliard d'euros (+14,2%).

CPH, qui se présente comme une banque coopérative "locale de proximité indépendante", affiche un cost income ratio (frais généraux sur produit net bancaire) enviable de 43,35% ainsi que des ratios de solvabilité et liquidité confortables.

A la suite du décès inopiné, début mars, de son président, André Farber, Pierre Rion, président faisant fonction, a été confirmé dans son mandat de président du conseil d'administration.

Roland Gillet, professeur à la Sorbonne ainsi qu'à la Solvay Business School, a quant à lui rejoint le conseil d'administration en tant qu'expert en matières financières.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés