La croissance des livrets d'épargne ralentit

©Photo News

L’encours a encore progressé en octobre mais moins que lors des mois précédents.

Les comptes d’épargne font toujours recette mais la croissance des nouveaux dépôts ralentit. En octobre, les livrets ont collecté seulement 415,1 millions d’euros, en nette baisse par rapport aux flux de 1,6 milliard d’euros engrangés le mois précédent, selon les chiffres publiés mardi par la Banque nationale de Belgique sur son site internet. L’encours atteint désormais près de 210,5 milliards d’euros. Au total, les comptes d’épargne ont gonflé de 21,8 milliards d’euros cette année, soit une hausse de 11,5 %.

Ce ralentissement de la croissance reflète-t-il un déclin de l’intérêt des ménages pour le compte d’épargne, plébiscité en masse depuis la crise? Les livrets ont collecté près de 68 milliards d’euros depuis octobre 2008, ce qui a permis à leur encours de progresser de près de 50 %. Les incertitudes en matière d’emploi et l’aversion au risque toujours élevée avaient jusqu’à présent poussé les épargnants à privilégier la sécurité au rendement. Les rendements réels négatifs ont-ils fini par détourner les particuliers du bon vieux livret? Il faudra attendre les chiffres des prochains mois pour savoir si le ralentissement des nouveaux d’épargne annonce bel et bien une nouvelle tendance.

concours de fin d’année

Fin d’année oblige, les comptes d’épargne connaissent un peu d’agitation. Les intérêts dus pour l’année 2010 seront en effet bientôt calculés et communiqués aux épargnants. L’occasion pour les banques de tenter d’attirer de nouveaux clients en proposant des formules attractives. La Deutsche Bank a lancé lundi dernier un nouveau compte, le "DB E-Fidelity" qui offre un taux de base de 1,20 % et une prime de fidélité de 1,50 %. Le rendement global pour les sommes restées sur le compte pendant au moins douze mois s’élève à 2,70 %, soit le rendement le plus élevé du marché. Le nouveau produit de la Deutsche Bank vient donc gonfler les rangs des comptes d’épargne récompensant la fidélité des épargnants. Lors des derniers mois, les comptes offrant une prime de fidélité de 1,5 %, le maximum autorisé par la législation sur les comptes d’épargne se sont multipliés: Rabobank, Axa, Ethias, ING, Dexia, Delta Lloyd, Fintro Crédit Agricole notamment proposent cette formule aux épargnants. BNP Paribas Fortis a pour sa part réduit il y a quelques mois à 1 % la prime de fidélité de son compte Premium. Ce type de compte d’épargne vise aussi à compenser la faiblesse actuelle des taux à court terme et à profiter des taux à un an, un peu plus élevés. La formule se rapproche donc d’un compte à terme, mais bénéficie de l’exonération du précompte mobilier à hauteur de 1.730 euros.

pas de hausse générale

Autre illustration du concours de beauté de fin d’année, Argenta a relevé la semaine dernière le rendement de son compte "e-épargne". La banque a augmenté le taux de base à 1,50 %, contre 1,40 %, et la prime de fidélité à 0,75 %, contre 0,60 %. La prime de fidélité du compte Maxi a été relevée à 0,75 %, contre 0,60 %, mais le taux de base a été maintenu à 1 %. Ce mouvement n’est pas passé inaperçu. Il s’agit en effet de la première hausse du taux de base depuis près de deux ans de la part d’une banque de taille moyenne. La petite banque OBK avait relevé à la mi-novembre les tarifs de son compte Depo Fidelis pour offrir un rendement global de 2,6 % mais la tendance restait globalement à la stabilisation, voire à la baisse des taux. Le taux interbancaire Euribor à 3 mois, la référence pour les taux des comptes d’épargne, est repassé au-dessus de 1 % en octobre et atteint actuellement 1,029 % mais il reste encore loin de sa moyenne: en temps normal, ce taux est supérieur de 15 à 20 points de base au taux de refinancement en zone euro, fixé à 1 % depuis mai 2009 par la Banque centrale européenne.

"Le marché reste très volatil, explique-t-on à la Deutsche Bank. Une hausse des rendements dans les mois à venir n’est pas exclue, mais on ne peut pas davantage exclure une baisse. Le taux de base sur le E-Savings Account est garanti jusqu’au 15 avril prochain". Ethias Banque a pour sa part prolongé la garantie sur ses tarifs jusqu’à la fin du mois de mars de l’année prochaine mais n’envisage pas de hausse des taux. "Le taux Euribor à 3 mois reste encore largement inférieur au taux de base de notre compte épargne plus qui s’élève à 1,80 %, précise Marc Fieremans, conseiller du comité de direction chez Ethias Banque. Les banques se tournent un peu plus vers le marché interbancaire actuellement mais le mouvement reste timide. Personne ne s’attend à une flambée des taux l’année prochaine. La hausse ne devrait pas excéder 25 à 30 points de base d’ici à la fin de l’année 2011. La banque centrale n’accordera pas éternellement des liquidités illimitées mais les taux devraient rester bas, en raison de la situation difficile de certains pays de la zone euro."

Même son de cloche chez BKCP qui a aussi garanti ses tarifs jusqu’au 31 mars 2011. "Les marchés financiers restent assez volatils et la confiance des épargants n’est pas revenue au même niveau qu’avant la crise financière, les produits d’épargne classiques restent par conséquent une valeur refuge pour la majorité des citoyens, explique Jacques Favillier, président de BKCP. La Banque centrale européenne est favorable au maintien de taux bas en vue de favoriser la reprise économique, nous ne nous attendons par conséquent pas à voir monter les taux de façon spectaculaire dans un futur proche."

Hausse à plus de 2 ans

La hausse des taux chez Argenta s’apparente donc plus à un rattrapage qu’à l’annonce d’une vague de relèvement des tarifs des comptes d’épargne. En revanche, les taux supérieurs à deux ans, sont repartis à la hausse lors des dernières semaines. Dans la foulée plusieurs banques (Dexia, Centea, Argenta, Rabobank, BKCP) ont augmenté les rendements des comptes à terme et bons de caisse à plus long terme. Rabobank propose ainsi un rendement supérieur à 4 % pour son compte à terme à 10 ans. Le taux pour un bon de caisse ou un compte à terme à un an ne dépasse toutefois pas les 2 % actuellement (taux brut). Pas encore de quoi rivaliser avec les comptes d’épargne!

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés