La fusion entre Banque Degroof et Petercam signée

Xavier Van Campenhout et Philippe Masset ©BELGA

Les actionnaires de référence ont signé un traité de fusion définitif. Valorisation confirmée: 70% pour Banque Degroof, 30% pour Petercam. L'opération devrait être finalisée au second semestre de cette année.

La fusion entre Banque Degroof et Petercam est désormais sur les rails, sans retour en arrière possible. Le nouvel ensemble, qui revendique 50 milliards d'euros d'actifs sous gestion, s'active dans trois métiers financiers voisins (banque privée, gestion institutionnelle, corporate finance). Les motivations du deal: synergies de coûts et hausse de la rentabilité.

Concrètement:

1. La Banque Degroof va transférer son portefeuille equity long terme dans une nouvelle entité, Degroof Equity.

2. Les actionnaires familiaux de Petercam constitueront une nouvelle société, Holding Petercam, dans laquelle ils apporteront leurs actions et rachèteront des titres Petercam pour porter leur participation dans Petercam à près de 70%.

3. Le regroupement des deux sociétés se fera par fusion impliquant le transfert de l’intégralité de l’actif et du passif de Petercam à Banque Degroof, le nouveau groupe onservant ainsi sa licence bancaire.

La valorisation de la nouvelle entité fusionnée: 70% pour la Banque Degroof, 30% pour Petercam.

 4. L’entité fusionnée émettra des actions nouvelles au profit des actionnaires de Petercam sur base d’une valorisation de 70% pour la Banque Degroof et 30% pour Petercam. Les actionnaires de référence de la Banque Degroof regrouperont leurs actions de l’entité fusionnée dans une société de droit commun, DSDC.

L’actionnariat sera réparti comme suit: autour de 50% pour DSDC (les actionnaires de référence de Banque Degroof) et minimum 20% Holding Petercam. Le solde sera détenu par les anciens associés de Petercam, le management et le personnel, les partenaires financiers et par la société elle-même. Un pacte d’actionnaires liera DSDC et Holding Petercam.

A l’issue de la fusion, le ratio de fonds propres (Core Equity Tier 1 Bâle III) du nouveau groupe sera "au minimum de 15%", situent les deux acteurs dans un communiqué ce jeudi matin.

Le futur CEO est hilippe Masset (CEO Banque Degroof, recruté chez ING il y a six mois à peine), appuyé par Xavier Van Campenhout (CEO Petercam), seul membre du comité de direction issu des rangs de Petercam. Degroof fournit trois autres membres (Jan Longeval, Gautier Bataille et Gilles Firmin). Tant la CFO (Nathalie Basyn) que le COO (Pascal Nyckees) ont été recrutés à l'extérieur des deux maisons, respectivement chez BNP Paribas Fortis et Generali.

Le conseil d’administration de Banque Degroof Petercam sera composé des sept membres du comité de direction, de deux administrateurs indépendants, de cinq membres présentés par DSDC et trois par Holding Petercam. Le conseil sera présidé par Alain Philippson, l'actuel président de Banque Degroof.

 

©Mediafin

Quel sera l'impact de ce rapprochement sur l'emploi ? Banque Degroof emploie 1.009 personnes et Petercam, 426. Des chiffres circulent: quelque 200 personnes seraient de trop, une fois combinées les deux enseignes actives sur les mêmes créneaux financiers (banque privée, gestion institutionnelle et corporate finance).

En janvier dernier, Philippe Masset (CEO de Degroof) et Xavier Van Campenhout (Petercam) avaient répété qu'il était "trop tôt pour le dire." Mais les doublons sont inévitables.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés