La plus grande banque d'Italie victime d'un giga hacking

©Bloomberg

Les données de 400.000 clients d'Unicredit ont été volées.

La plus grande banque italienne, Unicredit , a révélé que des "hackers" présumés avaient eu accès à des données de sa clientèle. Deux cyberattaques ont eu lieu au cours des 10 derniers mois, en septembre et octobre 2016 et en juin et juillet de cette année, affectant quelque 400.000 déposants.

Quoi? Aucun mot de passe n'a été volé mais des données personnelles et bancaires ont pu être dévoilées.

Comment? Les attaques ont été perpétrées par l'intermédiaire d'un partenaire commercial externe dont la banque n'a pas donné le nom. Elle n'a pas précisé non plus le modus operandi de l'intrusion et n'a pas dit quand elle avait eu connaissance de la première attaque.

Et maintenant? "La banque a adopté immédiatement toutes les mesures qui s'imposaient pour éviter de nouvelles intrusions", promet UniCredit.

Conséquence, à l'ouverture de la Bourse de Milan, l'action s'est inscrite en baisse.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés