Le "Netflix de la finance" lève 100 millions de dollars

©BELGA/BELPRESS

La banque en ligne américaine MoneyLion vient de lever 100 millions de dollars. Ce faisant, elle se rapproche du statut de licorne, avec une valorisation d'un milliard de dollars.

La banque en ligne MoneyLion, fondée en 2013 aux Etats-Unis, a le vent en poupe. Un tour de table vient de lui permettre de lever 100 millions de dollars afin d'accélérer sa croissance aux Etats-Unis, a fait savoir TechCrunch, le site spécialisé dans les nouvelles technologies. 

Pour la banque, qui fournit des conseils financiers personnalisés et des accès à des prêts, cette levée de fonds n'est pas une première. Depuis sa création en 2013, elle a levé 200 millions de dollars et approche à grands pas de la valorisation d'un milliard de dollars, ce qui en ferait une licorne. 

5 millions d'utilisateurs

La fintech, qui fonctionne sous forme d'abonnements (19,99 dollars par mois), n'a pas souhaité dévoiler le nombre de ses clients, mais, répondant aux questions de TechCrunch, Dee Choubey, la fondatrice et PDG de MoneyLion, a expliqué que plus de 5 millions de personnes utilisaient l'application de la banque en ligne

MoneyLion, qui travaille avec l'intelligence artificielle, fournit des conseils personnalisés selon quatre critères, fonctionne également avec un système de récompense en cashback, système qui lui a permis de redistribuer 12 millions de dollars en 2018. 

"Nous pensons que nous abordons les services financiers au même titre que Netflix aborde le contenu. Nous voulons que les utilisateurs restent connectés à la plateforme", a déclaré Dee Choubey à TechCrunch. 

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect