Le Parlement aura accès à toutes les données sur Optima

©BELGA

Le directeur de la section gantoise de l'Inspection spéciale des impôts l'affirme: même si le tribunal gantois avait en 2013 demandé d'effacer les données des clients de la banques, une copie subsiste dans les systèmes de l'ISI.

La commission d'enquête parlementaire Optima aura accès à toutes les données des clients de la banque auprès du fisc, a indiqué Karel Anthonissen, le directeur de la section gantoise de l'Inspection spéciale des impôts (ISI), au quotidien De Tijd.

Karel  Anthonissen doit témoigner ce vendredi devant la commission d'enquête. Il dévoilera à cette occasion que le serveur informatique de la banque saisi en 2012 est toujours lié au système de son service.

Le directeur gantois de l'ISI proposera dès lors à la commission de prendre connaissance des communications internes d'Optima et des mails échangés entre la banque et ses clients et superviseurs.

Anthonissen rappelle que le tribunal de Gand avait ordonné à l'ISI de détruire ces données (2,5 terabytes d'informations) en juillet 2013. L'ISI s'est exécutée, mais une copie de ces données subsiste dans le centre de stockage bruxellois de l'institution. "Si la commission juge cela opportun, ces données sont disponibles", a écrit le directeur au président de la commission, Eric Van Rompuy.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés