Publicité

Le patron du digital de Belfius sur le départ

Geert Van Mol a participé à la conception de la Belfius app qui, cette semaine, a été proclamée deuxième meilleure application bancaire du monde. ©BELGA

Un départ surprenant à l'avant-veille du lancement de Banx, le projet ambitieux pour lequel la banque publique collabore avec le groupe télécom Proximus.

Le directeur du digital de Belfius, Geert Van Mol, quitte le bancassureur. La fonction de chief digital officer est supprimée, a-ton appris.

Geert Van Mol, qui officiait chez Belfius (et ses prédécesseurs) depuis la fin des années 1990, a dirigé au cours de ces six dernières années la transformation digitale de la banque. Il a ainsi participé à la conception de la Belfius app qui, cette semaine, a été proclamée deuxième meilleure application bancaire du monde (après celle de KBC) par le bureau de consultance Sia. Il y a trois ans, il avait été élu premier "chief digital officer of the year" en Belgique.

Geert Van Mol a contribué aussi au développement de Re=Bel, la nouvelle application d’investissement en ligne que Belfius a lancée cet été, et à Banx, le projet de banque en ligne qui est mise au point avec l’entreprise de télécom Proximus. Le timing du départ de Van Mol est d’autant plus surprenant que Proximus et Belfius s’apprêtent à lancer Banx au début du mois d’octobre.

Le comité de direction de Belfius a décidé que les projets digitaux seraient menés de manière autonome dans les différents métiers de la banque, et non plus à un niveau séparé.

"Conséquence d’une décision stratégique"

Chez Belfius, on précise que le départ du patron du digital résulte d’une décision stratégique. "La fonction de chief digital officer avait été créée il y a quelques années parce que la banque avait besoin d’un véritable pionnier pour diriger toute sa transformation digitale."

Mais, depuis lors, tous les rouages de la banque se sont mis à "penser digital". Le comité de direction a donc décidé que les projets digitaux seraient menés de manière autonome dans les différents métiers de la banque, et non plus à un niveau séparé. "D’où la suppression de la fonction de chief digital officer."

Geert Van Mol n’a pas souhaité expliquer son départ plus en détail.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés