Le personnel d'Axa veut la clarté sur la vente

©REUTERS

Les syndicats et le personnel ont mené des actions jeudi matin devant le bureau d'Axa Banque à Anvers. Ils réclament de la clarté sur une possible vente de la banque.

Des militants se sont rassemblés jeudi matin devant le bureau d'Axa à Anvers afin de distribuer des tracts. A 10h00, ils ont tenu une assemblée du personnel devant le bâtiment. 

"Depuis avril déjà, les médias relaient les rumeurs selon lesquelles Axa cherche un repreneur", explique le représentant Setca Frank Leys. "Entre-temps, nous avons eu la confirmation que BNP et Crelan étaient associés à des négociations, mais la direction d'AXA continue de soutenir qu'il s'agit de fausses informations. Nous en avons marre d'être tenus à l'écart"

Les formations syndicales ont dès lors informé le personnel qu'elles allaient envoyer une convocation au président du conseil d'administration. "S'il ne dévoile rien, nous envisagerons d'autres actions", a assuré M. Leys. "Si nous n'entreprenons rien maintenant, il y a aura bientôt un accord sur la table, et nous n'aurons plus rien à dire."

A l'étalage

Depuis le mois d'avril, des rumeurs font état d'une possible vente de la branche belge du groupe Axa. Le mois dernier, la banque coopérative Crelan a fait connaître son intérêt pour cette branche d'activité.  Elle voit dans cette reprise l'opportunité de doubler de taille et ainsi devenir le cinquième acteur du secteur, derrière les quatre grandes banques. Selon les informations qui circulent dans le secteur, Crelan a de bonnes chances d'emporter la mise, mais depuis le confirmation, dans le courant du mois de juiin, que la banque étudiait le dossier, tout le monde se tait dans toutes les langues. 

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect

Messages sponsorisés

n