Publicité

Les banques américaines trop peu capitalisées?

Les banques américaines souffriraient d'un déficit de capital de 100 milliards de dollars au moins pour être conformes à Bäle III.

Il manquera aux grandes banques américaines 100 à 150 milliards de dollars de fonds propres, suivant les nouvelles règles de Bâle III. 90% de ce déficit est concentré sur les six premières banques US, selon le "Financial Times".

Le quotidien financier cite une étude de Barclays Capital, la banque d'investissement de Barclays, qui suppose que les banques devront détenir des fonds propres dits de qualité supérieure de 8%, supérieur d'un point à ce que préconise Bâle III. 

"Ce déficit est tout à fait gérable... Une question plus délicate est de savoir quel sera l'effet de ces nouvelles dispositions sur le coût et la disponibilité du crédit et sur la rentabilité des banques", écrit le FT, citant Tom McGuire, directeur du Capital Advisory Group de BarCap.

 

 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés