Les dépôts à terme rémunérés de la Fed dès ce lundi

La FED testera son projet de dépôts à terme rémunérés pour les banques, qu'elle développe dans le cadre de sa stratégie de sortie de crise, dès ce lundi.

La banque centrale des Etats-Unis (Fed) a annoncé vendredi que le premier test de son projet de dépôts à terme rémunérés pour les banques, qu'elle développe dans le cadre de sa stratégie de sortie de crise, aurait lieu lundi et non mardi comme cela était prévu initialement.

L'opération mettra les banques en concurrence pour des dépôts à terme à 14 jours pour un montant total d'un milliard de dollars, rappelle la Réserve fédérale dans un communiqué.

La Fed ne précise pas les raisons de ce changement de date. Elle confirme ses deux autres adjudications d'essai déjà prévues, pour le 28 juin (dépôts à 28 jours) et le 12 juillet (dépôts à 84 jours), sans dévoiler le montant qu'elle compte offrir alors.

Les dépôts à terme rémunérés sont l'un des instruments développés par la Fed pour sa "sortie de crise", c'est-à-dire l'ensemble des mesures qu'elle devra prendre pour revenir plus près de sa situation d'avant la panique financière de septembre 2008. Sa tâche est de retirer les liquidités qu'elle a injectées en masse dans le système financier pour permettre à l'économie américaine de passer la crise.

Le but des dépôts à terme est de permettre de sortir temporairement de la monnaie (comme les fonds des banques qui dorment actuellement dans les coffres de la Fed) du système économique, puisque celle-ci serait bloqué jusqu'au terme convenu.

La Fed estime que la Facilité de dépôt à termes (TDF) qu'elle envisage de lancer devrait l'aider à gérer les flux de retrait de liquidités hors du système lorsqu'elle en estimera le moment venu.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés