Publicité
Publicité

Les pertes de JP Morgan gonflent... jusqu'où?

Les pertes se seraient aggravées au cours des quatre derniers jours alors que des fonds spéculatifs et autres investisseurs profitent des difficultés de la banque américaine.