Publicité
Publicité

Les taux bas pèsent aussi sur les assureurs

Les encaissements ont atteint 28,29 milliards d’euros, soit une progression de 4,4%.