Lucy, le robot-conseiller de BNP Paribas Fortis

Tous âges confondus, les clients de BNP Paribas Fortis ne devront pas se rendre en agence pour souscrire à Lucy, un robot-conseiller leur permettant d'investir dans un portefeuille composé de six ETF (fonds indiciels cotés en bourse). ©BELGA

La banque élargit son offre d'investissement en proposant à ses clients son propre robot-conseiller, Lucy, accessible à partir d'une mise minimum de 1.000 euros.

L'offre en robots-conseillers pour le particulier belge s'élargit. BNP Paribas Fortis a lancé ce vendredi Lucy, sa solution de gestion discrétionnaire entièrement automatisée. "Nous n'avions pas une solution pour ces clients qui pensent qu'investir est trop cher et/ou qui sont curieux au sujet des robots-conseillers. Nous voulions aussi répondre au besoin de certains clients de ne pas suivre la gestion de leurs avoirs jour après jour et d'avoir une transparence sur leurs actifs et la performance" indique Stephanie Grysolle, head of investing RPB chez BNP Paribas Fortis.

"Nous voulions aussi répondre aux clients qui n'ont pas confiance pour se lancer en Bourse ou qui n'ont pas de grands montants à investir" ajoute-t-elle. Car l'offre d'investissement automatisée de la banque demande un investissement minimum de 1.000 euros. 

Birdee abaisse son seuil minimum d'investissement à 50 euros

A partir de ce vendredi, Birdee, le service d'investissement automatisé de Gambit, permet aux investisseurs particuliers de souscrire à une de ses quatorze formules d'épargne à partir d'une mise minimum de 50 euros. Jusqu'à présent, la mise minimum avait été fixée à 1000 euros.

"Nous avons constaté que le montant de 1.000 euros minimum constituait un frein énorme, particulièrement chez les primo-investisseurs désireux de souscrire une offre chez Birdee. Nous pensons qu’aujourd’hui, et plus particulièrement en période d’incertitudes fortes, l’accomplissement des projets financiers de chacun ne doit plus être conditionné à un montant minimal conséquent. C’est en ce sens, avec toujours la volonté de rendre l’investissement accessible à tous, que nous avons décidé de faire tomber cette barrière", a indiqué Gaël Minon, directeur de Birdee.

Avec le label ISR

Lucy permet au client de BNP Paribas et de Hello Bank d'investir dans un portefeuille composé de six ETF (fonds indiciels cotés en bourse), dont cinq disposent du label d'investissement durable de Febelfin. Le sixième ETF, qui suit un indice d'obligations souveraines, ne dispose pas de ce label.

"Il n'existe pas de label d'investissement durable pour les pays, mais nous travaillons en concertation avec Febelfin pour résoudre ça, précise Stephanie Grysolle. Un comité d'investissement de BNP Paribas se réunit tous les deux mois ou plus en fonction de la situation pour examiner l'allocation d'actifs. Un algorithme développé par BNP Paribas Asset Management tourne ensuite pour équilibrer le modèle de portefeuille, et nous nous appuyons sur les outils de Gambit Financial Solution."

Le client de BNP Paribas obtiendra son portefeuille d'investissement automatisé en fonction de son profil de risque, qui sera déterminé par la banque après un questionnaire à devoir compléter en ligne. BNP Paribas a prévu cinq types de profils de risque différents, allant du plus défensif au plus agressif. Les ETF du portefeuille suivent soit des indices d'actions, soit des obligations, et couvrent des marchés comme les Etats-Unis, l'Europe et le Japon.

A faible coût

Les frais de gestion de Lucy s'élèvent à 1% par an. Les investisseurs sont soumis à la taxe sur les opérations de bourse pour ce produit. Toutefois, BNP Paribas Fortis ne prélève pas de frais en cas de nouveaux montants introduits ou de retraits.

"Nous voulions aussi répondre aux clients qui n'ont pas confiance pour se lancer en Bourse ou qui n'ont pas de grands montants à investir."
Stephanie Grysolle
Head of Investing RPB chez BNP Paribas

"Après un apport minimum de 1.000 euros, le client peut investir davantage quand il veut. Il peut aussi établir une récurrence d'investissement tous les mois, et l'arrêter quand il le souhaite, indique Stephanie Grysolle. A l'origine, Hello Bank (la banque en ligne de BNP Paribas Fortis) avait commencé sa réflexion en 2017 en proposant une solution en partenariat avec Gambit Financial Solution construite sur les outils de gestion de Birdee."

L'offre était spécialement destinée aux jeunes investisseurs. Avec Lucy, BNP Paribas veut s'adresser à tous les investisseurs, quel que soit leur âge."Avant même que la crise du Covid-19 ne démarre, nous avions constaté que les clients se passent de plus en plus des rencontres avec des conseillers en placement. L'aspect 100% digital est devenu plus important, ce n'est plus un besoin générationnel, explique Stephanie Grysolle. Cette solution permet de donner une offre réservée aux clients private wealth à des clients retail." L'offre de BNP Paribas intervient aussi alors que de plus en plus d'investisseurs se tournent vers la gestion automatisée.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés