Publicité
Publicité

Nos banques sont assises sur 3.300 milliards d'euros de dérivés

L’usage intensif de produits dérivés peut provoquer des dégâts imprévus. Pourtant, nos banques détiennent pour 3.300 milliards de produits dérivés...