Optima Bank demande la faillite

©Photo News

Optima Bank a demandé la faillite auprès du tribunal de commerce de Gand après que la BNB lui a retiré sa licence bancaire, selon un communiqué de la banque.

Nouvel épisode dans la saga Optima. La banque a annoncé avoir demandé mardi la faillite auprès du tribunal de commerce de Gand. Ces derniers jours, Optima a travaillé sur un scénario de redémarrage, mais les tentatives ont échoué, car "ces pistes n'apportaient pas suffisamment de garanties", peut-on lire dans un communiqué. "Le conseil d'administration a donc décidé de demander la faillite."

→ 170 travailleurs ainsi que 14.000 clients seraient touchés par cette faillite. Les dépôts s'élèvent à 90 millions d'euros et seraient protégés par le fonds de garantie pour les services financiers.

La faillite n'est toutefois pas une surprise. Elle semblait inéluctable au vu des actualités qui ont secoué la banque. La Banque nationale a retiré mardi passé la licence bancaire dont Optima avait hérité en rachetant Ethias Banque, fin 2011. La BNB avait constaté une série d’irrégularités dans la gestion de la banque. Optima ne pouvait donc plus exercer ses activités de courtage d’assurance et de planification financière.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés