Publicité
Publicité

Près de 2.200 embauches dans les banques belges depuis le début 2010

Alors que Dexia est engagé dans un plan d'économies, ses concurrents repartent à la chasse aux talents.

Après avoir gelé les embauches pendant la crise, les banques repartent à la chasse aux talents. Mis à part Dexia, qui continue de dégraisser avec l’annonce récente de 385 suppressions de postes supplémentaires en Belgique, les autres banques avancent leurs pions. Depuis le début de l’année, les principaux acteurs présents sur le marché belge, à savoir BNP Paribas Fortis, KBC et ING Belgique, ont recruté près de 2.200 personnes au total, selon les chiffres communiqués par les banques.

En octobre, plusieurs journées de recrutement sont même prévues. L’ex-Fortis Banque, qui a déjà organisé une trentaine d’évenements de ce type depuis le début de l’année, a "sélectionné 24 candidats pour le ‘job day’ du 5 octobre à Bruxelles consacré à des recrutements dans le réseau retail et private banking ", explique Wim de Wit, responsable RH retail et private banking de BNP Paribas Fortis. Ce jour-là, certains repartiront avec un contrat de travail en poche. Depuis le 1er janvier, BNPP Fortis a embauché 886 personnes sous contrat à durée indéterminée (CDI) et vise 1.250 recrutements sur l’ensemble de l’année. BNP Paribas Fortis n’exclut pas de faire mieux que prévu, confiait récemment Jean-Laurent Bonnafé, son CEO.

De son côté, le bancassureur néerlandais ING a donné rendez-vous le 7 octobre aux candidats à la recherche d’un emploi dans le secteur IT (informatique) pour une rencontre avec des managers et une séance de "speed dating" avec des recruteurs. L’événement se déroulera au siège belge de la banque avenue Marnix. "Nous souhaitons embaucher 200 personnes supplémentaires d’ici la fin 2010, après le 800 recrutements déjà réalisés depuis le début de l’année", explique Ilse De Muyer, porte-parole chez ING Belgique.

Le bancassureur flamand KBC, engagé dans son plan de recentrage, continue malgré tout à embaucher. "Depuis le début de l'année, nous avons recruté quelque 500 personnes. Nous pensons encore augmenter ce nombre de 100 personnes d’ici la fin de l’année", indique Stef Leunens, porte-parole chez KBC. Il s'agit surtout de commerciaux destinés aux agences, d'informaticiens et de profils de type actuaire pour les assurances. "Ces recrutements servent surtout à remplacer les départs naturels, afin de maintenir le niveau de l'emploi", précise KBC. Comme les années précédentes, le groupe se tourne vers les canaux de recrutement traditionnels en se déplaçant sur les campus ou via des annonces.

Féroce concurrence

"Aujourd’hui, la banque n’est plus par définition l’employeur préféré des jeunes diplômés. En matière de recrutements, les établissements financiers doivent se battre avec le secteur de l’industrie surtout, et aussi dans une moindre mesure avec les cabinets de consultants", explique Jeroen Dossche, partner du cabinet de consultants Capco. Les banques ciblent en priorité les fonctions commerciales et IT, mais elles ont aussi besoin de se renforcer dans des métiers plus spécialisés comme la gestion des risques ou la compliance. "Elles pourraient avoir plus de mal à séduire des candidats pour ces fonctions. Ici, la concurrence est en effet très forte", ajoute Dossche. D’autant que va se poser la question de la pyramide des âges.

Dans les rangs de Felbefin, on souligne que le marché de l’emploi financier revient à son niveau d’avant crise. Selon une enquête réalisée par la fédération bancaire, le nombre d’emplois dans le secteur en Belgique a diminué d’environ 1% au premier semestre sur un an. "Une extrapolation pour l’année complète (-2%) montre que nous rejoignons la situation d’avant la crise, c’est-à-dire une diminution moyenne de 2%", explique Pamela Renders, porte-parole chez Febelfin. 2009 avait été particulièrement sanglante pour le secteur. Le nombre des salariés dans les banques en Belgique s’élevait à environ 58.500, soit une baisse de 4,5% sur un an.l

Krystèle Tachdjian

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés