Rabobank ouvre son capital à des non-coopérateurs

©ANP

La banque néerlandaise va introduire en Bourse des parts de coopérateurs. En ouvrant ainsi son capital, Rabobank veut rendre ses titres plus liquides et attirer des investisseurs institutionnels.

La banque coopérative néerlandaise Rabobank avait déjà annoncé son intention d'ouvrir son capital à des membres non-coopérateurs. Ce sera une réalité en janvier 2014.

En effet, la banque cherche à accroître la liquidité de ses titres et à attirer par exemple des investisseurs institutionnels dans son capital, mais surtout à faire face au courant vendeur de ses coopérateurs. Actuellement, il ne reste plus que  5,9 milliards d'euros aux mains des coopérateurs contre 6,9 milliards un an auparavant. Le solde, c'est Rabobank qui l'a acquis, diminuant d'autant ses ressources disponibles.

A savoir

Ces certificats sont un mix entre une obligation -ils offrent en principe une rémunération fixe- et une action - ils représentent une partie du capital-.

C'est dans les inquiétudes sur la santé des banques néerlandaises qu'il faut chercher la cause de ces ventes massives. Les coopérateurs de Rabobank ont visiblement été échaudés par la nationalisation de SNS Reaal en février dernier. De plus, la récente condamnation de Rabobank et le départ de son patron sur fond de scandale du Libor en ont rajouté une couche.

 

 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés