Publicité
Publicité

Recul sans surprise du bénéfice de Deutsche Bank

©REUTERS

En pleine réorganisation après trois années de pertes, Deutsche Bank affiche un bénéfice net trimestriel en recul de 69% mais meilleur qu'attendu mais le retour à la rentabilité est annoncé.

Deutsche Bank note au troisième trimestre un bénéfice net en recul de 65% à 229 millions d'euros. Malgré cette chute, le résultat reste toutefois supérieur aux attentes des analystes.

La première banque allemande affichait il y a un an un bénéfice net de 649 millions d'euros. Les analystes tablaient, eux pour le trimestre, sur un bénéfice de 149 millions. On assiste ainsi à une baisse des recettes de la banque d'investissement, occupée de financer le départ de milliers de salariés.

En pleine réorganisation, elle a enchaîné les revers au cours des derniers mois:

→ remaniement soudain de son équipe de direction
→ dégradation de sa note de crédit par l'agence Standard & Poor's
→ échec de sa filiale américaine aux tests de résistance conduits par la Réserve fédérale

Deutsche Bank affirme néanmoins être en progrès, bien qu'elle n'ait pas réussi à redresser ses revenus. Deutsche Bank est en passe de renouer avec la rentabilité cette année; une première depuis 2014, a déclaré le président du directoire, Christian Sewing.

"Nos coûts sont maîtrisés et nous disposons de suffisamment de fonds propres pour nous développer." Le titre, qui a perdu 41% depuis le début de l'année. Il se tassait légèrement à l'ouverture.

Le produit net bancaire est ressorti à 6,175 milliards d'euros (-9% sur un an). Le troisième trimestre a été marqué par la faiblesse persistante de l'activité trading en raison notamment d'une volatilité plus faible. Les revenus tirés de la division taux fixes, habituelle vache à lait du groupe, ont reculé de 15%, tout comme ceux du trading actions.

"Nous ne sommes pas encore parvenus à nous redresser en termes de revenus", écrit Christian Sewing dans une note adressée aux salariés. "Nous devons donc poursuivre nos efforts pour augmenter les revenus tirés de nos activités."

Pour 2018, Deutsche Bank s'attend à produit net bancaire légèrement inférieur à celui de 2017 en raison de la restructuration de ses activités de banque d'investissement.

Christian Sewing, nommé à la tête du groupe en avril, a entrepris de réduire d'un quart les effectifs dans les activités sur actions dans le cadre d'un plan de retour à la rentabilité qui prévoit au total plus de 7.000 suppressions de postes d'ici la fin de l'année prochaine.

Les effectifs à la fin du trimestre étaient de 94.717 personnes, en baisse d'environ 700 personnes au cours du trimestre.

Les résultats trimestriels de Deutsche Bank contrastent avec ceux des grandes banques américaines. Goldman Sachs a par exemple annoncé une hausse de 20,5% de son bénéfice sur la période.

 

 

Les banques américaines à la fête

Aux États-Unis, les grandes banques ont publié des résultats trimestriels globalement appréciés par les investisseurs, rassurés par leur capacité à faire croître leurs bénéfices malgré les incertitudes provoquées par les tensions commerciales avec la Chine.

À l'exception de Wells Fargo, qui se trouve dans une situation particulière du fait d'une série de scandales liés à ses pratiques commerciales, elles ont toutes publié des bénéfices supérieurs aux attentes de Wall Street, aidées en cela par les baisses d'impôts entrées en vigueur en début d'année et par la poursuite du relèvement des taux de la Réserve fédérale.

Les établissements généralistes comme JP Morgan et Citigroup ont aussi profité de leur profil diversifié, notamment de leur activité de crédit auprès des particuliers et des entreprises sur fond de dynamisme de l'économie américaine.

Les banques d'affaires Goldman Sachs et Morgan Stanley ont quant à elles été portées par leur les marchés actions et dans la banque d'investissement. L'un des points noirs du trimestre pour les banques américaines, globalement, a été la faiblesse de l'activité de trading obligataire.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés