Trading et immo en soutien de Citigroup

©AFP

Des pertes limitées sur les crédits hypothécaires et la bonne performance de l'activité trading ont soutenu les performances trimestrielles de Citigroup.

Citigroup a publié un bénéfice trimestriel, hors éléments exceptionnels, en hausse de 26%, à la faveur de meilleures performances de trading et de la hausse des prix immobiliers qui a limité les pertes sur crédits hypothécaires.

Le résultat net ajusté a atteint 3,89 milliards de dollars (2,99 milliards d'euros), soit 1,25 dollar par action, au deuxième trimestre, contre 3,08 milliards (1,00 dollar par action) sur la même période l'an dernier, a annoncé la troisième banque américaine en termes de montant des actifs. Ce résultat ne prend pas en compte l'impact positif de l'évolution des changes sur la valeur de la dette du groupe.

Le produit net bancaire (PNB) de la banque a atteint 20,5 milliards de dollars sur la période avril-juin.

Les analystes attendaient en moyenne un bénéfice par action de 1,17 dollar par action et un produit net bancaire de 19,75 milliards.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés