Triodos: un milliard d'euros de crédits

©Photo News

Bonne année pour la banque durable Triodos, qui s'attend encore à une croissance de 10% de son portefeuille de crédits et des dépôts de la clientèle en 2015.

Le total bilantaire de la banque durable Triodos a progressé de 11% en 2014, à 7,2 milliards d'euros "grâce à la hausse constante des dépôts et une émission de certificats d'actions".

En chiffres encore, l'octroi de crédits à des entreprises et projets durables a augmenté de 12% tandis que le volume total des actifs sous gestion, incluant la Banque Triodos, les fonds de placement Triodos et Triodos Private Banking, a crû de 10%, s'établissant à 10,6 milliards d'euros.

Le bénéfice net de la banque s'est quant à lui élevé à 30,1 millions d'euros, en hausse de 17% par rapport à 2013. "Et ce, malgré l'impôt spécial levé par le gouvernement néerlandais en tant que contribution au sauvetage de la banque néerlandaise SNS Bank, soit un montant de 8,3 millions d'euros", a précisé Triodos dont le nombre de clients a progressé de 13% au total, à plus de 530.000 clients, dont 61.000 en Belgique (+7%).

La banque a franchi dans le Royaume le cap du milliard d'euros de crédits accordés à des entreprises et projets durables à la fin 2014, ce qui représente une croissance de 20%. Les dépôts des clients y ont par ailleurs augmenté de 7% pour s'élever à 1,4 milliard d'euros. Quant à la gestion de patrimoine durable, elle a crû de plus de 30%, les fonds de placement Triodos ayant pour leur part enregistré une croissance supérieure à 60%.

Enfin, le bénéfice net de la succursale belge - qui ouvrira une agence à Gand au printemps - se chiffre à 7,5 millions d'euros, contre 9,6 millions en 2013. "Cette baisse est due principalement aux coûts plus élevés suite à la hausse de la taxation sur l'épargne que les banques gèrent en Belgique et à la contribution au sauvetage de la banque néerlandaise SNS Bank", a pointé Triodos.

♦ Perspectives. Celle-ci s'attend, pour 2015, à une croissance d'environ 10% de son portefeuille de crédits et des dépôts de la clientèle. Toutes les succursales devraient en outre élargir leur base de clients, dont le nombre est appelé à croître de 10 à 15%.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés