Un dollar pour Fortis Securities aux USA

BNP Paribas vient de céder les activités de services aux fonds spéculatifs de Fortis Securities, tombées dans son giron lors du rachat de la banque belge. L'acheteur: la Chinoise ICBC.

La banque chinoise Industrial & Commercial Bank of China (ICBC), numéro un mondial du secteur par la capitalisation, va se lancer dans les services financiers aux Etats-Unis en rachetant une activité de BNP Paribas pour un dollar symbolique, affirme lundi le "Wall Street Journal".

ICBC va reprendre les activités de services aux fonds spéculatifs ("primary dealer services") de Fortis Securities, passées dans le giron de la banque française, lors de son acquisition des activités belges de Fortis début 2009.

Ces activités faisaient doublon avec celles de BNP Paribas et la cession à ICBC permet au groupe français de ne pas avoir à payer d'indemnités de licenciement.

Les activités reprises sont de petite taille, puisqu'elles ne comptent que 75 clients, souligne le quotidien, qui cite des personnes proches du dossier.

Mais ICBC, qui est détenue à 70% par le gouvernement chinois, espère utiliser cette structure pour se développer aux Etats-Unis sur le marché du courtage d'actions.

"C'est une opportunité unique et un point de départ pour ICBC", a relevé Joseph Spillane, l'ancien responsable de Fortis Securities, qui va prendre la tête de la nouvelle filiale.

Cette structure, rebaptisée ICBC Financial Services, devrait générer quelque 15 millions de dollars annuel de profits pour sa maison-mère.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés