UniCredit: levée de capitaux et suppression de 5000 emplois

©Bloomberg

La banque italienne affiche une perte de 10,641 milliards d'euros et devra lever 7,5 milliards d'euros pour se recapitaliser. Une lourde restructuration est également annoncée, qui devrait toucher 5000 postes en Italie.

La première banque italienne UniCredit, qui a accusé une perte de 10,641 milliards d'euros au troisième trimestre en raison de dépréciations, a annoncé lundi son nouveau plan stratégique 2010-2015 qui prévoit le lancement d'une recapitalisation de 7,5 milliards d'euros.

Dans le cadre de ce plan, très attendu par le marché, la banque a indiqué qu'elle misait sur une progression de son bénéfice net à 6,5 milliards d'euros en 2015. UniCredit a en outre annoncé qu'elle ne verserait pas de dividende à ses actionnaires cette année et qu'elle comptait supprimer 5.200 emplois en Italie d'ici 2015.

La banque a par ailleurs annoncé qu'elle ne distribuerait pas de dividende en 2011, mais dit anticiper un bénéfice net de 3,8 milliards d'euros d'ici 2013 et de 6,5 milliards en 2015.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés