Publicité
Publicité
Publicité

Victime d'une fraude au président, Vranken Pommery attaque ING

Trompée par de faux mails, la comptable de Vranken Pommery Benelux a viré 847.000 euros vers des sociétés basées en Chine. Aujourd'hui, la société attaque ING en espérant se faire rembourser.