A quand le rebond pour l'action Solvay, à la remorque de son secteur?

©Solvay

Depuis le début de l'année, l'action Solvay a progressé de 6% alors que l'indice sectoriel européen grimpait, dans le même temps, de 18%. Les résultats du deuxième trimestre qui seront publiés mercredi matin changeront-ils la donne?

Le mercredi 31 juillet avant Bourse, Solvay lèvera le voile sur ses résultats du deuxième trimestre. On sait déjà que 2019 s’annonce comme un exercice difficile pour le groupe chimique qui est dirigé, depuis le 1er mars, par Ilham Kadri.

Lors de la publication des résultats de trois premiers mois de l’année, les pendules ont été remises à l’heure via un "profit warning". Les conditions de marché "favorables" et la croissance "modeste" anticipées pour 2019 lors du bilan de 2018 ont été remisées au placard. On parle désormais d’une croissance de l’Ebitda "stable à modestement négative".

Ebit et Ebitda attendus en baisse

Ce début d’année plutôt décevant s’est reflété, comme il se doit, dans le cours de l’action qui a fait preuve d’une certaine volatilité ces derniers temps. Depuis début janvier, son gain s’est limité à 6%, alors que dans le même temps, l’indice Stoxx 600 de la chimie en Europe s’adjugeait 18% et le Bel 20, 15%.

Pour le deuxième trimestre de l’année, le consensus des analystes compilé par Bloomberg table sur un chiffre d’affaires stable à 2,63 milliards d’euros. Par contre, l’Ebit et l’Ebitda devraient souffrir avec des reculs respectifs attendus de 12,5% à 392 millions d’euros et de 4,2% à 592 millions.

"Il est peu probable que ces résultats constituent un catalyseur positif majeur étant donné la faiblesse attendue dans d’importants marchés comme l’automobile et l’électronique", estime Wim Hoste de KBC Securities ("accumuler"; 115 euros). Malgré cela, l’analyste continue à apprécier la valeur en raison du succès rencontré ces dernières années dans la transformation de son portefeuille. Il pointe surtout l’important potentiel de croissance à long terme dans les composites. Pour lui, la valorisation actuelle de Solvay reste attractive.

Potentiel de hausse de 18%

Les 22 analystes qui suivent l’action se répartissent en deux camps de poids égal. Ceux qui conseillent un achat et ceux qui recommandent plutôt de la conserver. L’objectif de cours moyen sur un horizon de 12 mois s’élève à 110 euros ce qui par rapport au cours actuel de 92,9 euros représente un potentiel de hausse de 18%. Equita SIM est le plus confiant des brokers avec un "target" de 140 euros ce qui correspond à un écart de 50 euros avec le plus conservateur d’entre eux, Oddo BHF.

On terminera en rappelant que la nouvelle CEO a signalé, en avril dernier, avoir lancé, avec une équipe de direction recentrée, "un examen stratégique approfondi pour définir les mesures qui permettront d’accélérer et d’accroître la création de valeur du groupe". Peut-être en saurons-nous davantage à ce sujet la semaine prochaine.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect