Coronavirus: de nouveaux espoirs pour le remdesivir développé par Gilead

Le traitement expérimental au Covid-19 est développé par le laboratoire pharmaceutique américain Gilead. ©REUTERS

De nouvelles données publiées par Gilead Sciences montrent que le remdesivir diminuerait les risques de décès provoqués par le Covid-19.

De bonnes nouvelles dans la lutte contre le coronavirus. Le laboratoire pharmaceutique américain Gilead Sciences a publié vendredi de nouvelles données à propos de son médicament antiviral remdesivir, un traitement potentiel à la maladie.

Selon l'entreprise, une étude en phase trois a montré que le remdesivir améliore "significativement la récupération clinique et réduit le risque de décès" chez les patients atteints du Covid-19.

62 % de risque de décès en moins

Les résultats de l'étude ont ainsi montré que 74,4 % des patients traités au remdesivir se sont rétablis au 14e jour contre 59,0 % des patients recevant des soins standards, a déclaré la société. Le taux de mortalité des patients traités par le remdesivir dans l'analyse était de 7,6 % au 14e jour, contre 12,5 % chez les patients qui n'étaient pas sous remdesivir. Le médicament réduirait en outre de 62 % le risque de décès chez les patients gravement malades du coronavirus par rapport aux soins standards.

La société a déclaré avoir recueilli les données à partir d'une analyse comparative utilisant à la fois 312 patients dans cet essai avancé et des patients d'une "cohorte rétrospective de patients du monde réel", présentant des caractéristiques et une gravité de la maladie similaires à celles de l'étude.

"Nous travaillons à élargir notre compréhension de la pleine utilité du remdesivir", a déclaré le médecin en chef de Gilead, le Dr Merdad Vaziri Parsey, dans un communiqué. "Pour faire face à l'urgence de la pandémie persistante, nous partageons les données avec la communauté des chercheurs aussi rapidement que possible dans le but de fournir des mises à jour transparentes et opportunes sur les nouveaux développements du remdesivir".

Ces résultats encourageants doivent toutefois encore être confirmés dans de prochains essais cliniques.

Suite à cette annonce, les actions de l'entreprise ont augmenté de près de 3% dans les opérations de pré-marché vendredi. Elles ont ensuite grimpé de 1,7 % à l'ouverture de Wall Street.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés