Publicité

Greiner prolonge son offre sur Recticel

Recticel a multiplié les manœuvres pour ne pas tomber dans l'escarcelle de son concurrent autrichien Greiner. Mais ce dernier ne compte pas lâcher l'affaire. ©SISKA VANDECASTEELE

L'autrichien Greiner a annoncé qu'il allait prolonger son offre sur Recticel jusqu'au 7 janvier 2022 alors que la Commission européenne va mener une enquête approfondie sur ce projet de rachat.

Nouvel épisode dans la saga Recticel ! Greiner - qui a lancé une OPA sur la société belge au prix de 13,5 euros par action - confirme que la Commission européenne a ouvert une enquête approfondie sur ce projet d'acquisition. Et la société d'indiquer que son accord avec le holding Bois Sauvage, à qui il voudrait racheter la participation minoritaire dans Recticel, est également en cours d'examen par la Commission européenne.

"Dans tous les cas, Greiner sera obligé de réaliser la transaction dans la mesure permise par les lois sur le contrôle des fusions et deviendra actionnaire de Recticel."
Greiner

Mais rien ne semble pouvoir arrêter le groupe autrichien, bien décidé à racheter son concurrent. Il a ainsi annoncé prolonger son offre sur Recticel jusqu'au 7 janvier 2022, au lieu du 17 décembre 2021 prévu initialement. "Cette prolongation garantira un délai de deux semaines entre l'assemblée générale convoquée par Recticel pour le 24 décembre 2021 et la fin de la période d'acceptation, comme l'exige le règlement sur les offres publiques d'achat", explique-t-il dans un communiquéLes résultats de l'offre sont désormais attendus pour le 14 janvier 2022.

Concernant l'accord avec Bois Sauvage, Greiner déclare: "Dans le cas où la vente serait interdite par la Commission européenne, Greiner acquerra les actions de Bois Sauvage en vue de céder immédiatement, à un ou plusieurs tiers, au moins autant d'actions Recticel obtenues de Bois Sauvage qu'il est nécessaire pour assurer le respect des lois applicables en matière de contrôle des fusions. Par conséquent, dans tous les cas, Greiner sera obligé de réaliser la transaction dans la mesure permise par les lois sur le contrôle des fusions et deviendra actionnaire de Recticel".

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés