La Citrique Belge vendue par DSM

©mfn online editor import

Le groupe chimique néerlandais DSM a par ailleurs annoncé viser une progression de son bénéfice d'exploitation brut à 1,4 milliard-1,6 milliard d'euros d'ici 2013, tablant sur une plus forte croissance générée par la présence du groupe sur les marchés émergents et par sa politique d'acquisitions.

DSM envisage de doubler ses ventes en Chine pour atteindre un chiffre d'affaires de plus de trois milliards de dollars dans ce pays d'ici 2015 et vise une croissance autonome de ses ventes de 5 à 7%, notamment grâce à de nouvelles acquisitions.
Le directeur financier du groupe Rolf-Dieter Schwab a d'ailleurs fait savoir que le groupe disposait d'une somme comprise entre 1,5 et deux milliards d'euros pour effectuer des acquisitions.
En outre, DSM entend relever son dividende de 0,10 euro, à 1,30 euro par action.
Le titre DSM a gagné plus de 10% en septembre.

Citrique Belge

Par ailleurs, DSM a annoncé jeudi avoir conclu un accord sur la vente de Citrique Belge, l'un des premiers producteurs mondiaux d'acide citrique, à la holding industrielle Adcuram.
"La vente prévue devrait être réalisée à la fin du quatrième trimestre", a déclaré DSM dans un communiqué sans préciser le montant de la transaction.
DSM, qui avait annoncé en 2007 vouloir cesser son activité dans ce secteur, avait fermé son usine de production d'acide citrique à Wuxi (Chine) au premier trimestre 2009.

Citrique Belge, situé à Tirlemont, représentait la dernière activité du groupe néerlandais dans la production d'acide citrique, utilisé principalement dans la production industrielle de jus de fruits, de sodas, de confiseries et de confiture.
L'entreprise, créée en 1929, avait réalisé un chiffre d'affaires de 100 millions d'euros en 2009. Ses quelque 250 salariés seront repris par le nouveau propriétaire, a souligné DSM.

Adcuram, holding industrielle créée en 2003 et non cotée en bourse, dont le siège se trouve à Munich (Allemagne), est spécialisée dans le rachat de filiales de grands groupes. Elle emploie quelque 3.000 personnes et réalise un chiffre d'affaires annuel d'environ 400 millions d'euros.

Le groupe chimique et pharmaceutique DSM (22.700 salariés) fabrique notamment de nombreux produits destinés à l'industrie alimentaire, pharmaceutique, automobile, aéronautique et électrique.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés