1

Solvay va supprimer 600 postes

Jean-Pierre Clamadieu, CEO de Solvay. ©Photo News

Le groupe chimique Solvay lance un plan de simplification de son organisation qui passe par la suppression de 600 postes au niveau mondial sur un effectif de 24.500 collaborateurs. 20 postes sont concernés en Belgique.

Après avoir recentré ses activités sur la chimie de spécialité, le groupe Solvay s’attache aujourd’hui à adapter son organisation. Dans cet objectif, il a concocté un plan de simplification de celle-ci et de renforcement de l’innovation "afin de positionner les clients au centre de son organisation".

La simplification de l’organisation aura un impact direct sur l’emploi du groupe qui compte 24.500 collaborateurs. Elle entraînera, en effet, la suppression nette de 600 postes, principalement dans les fonctions support dont 160 en France, 90 au Portugal, 80 au Brésil. Pour la Belgique, l’impact sera limité à 20 postes.

Nous devons maintenant simplifier fortement notre organisation et nos processus, tout en alignant nos ressources. Solvay sera ainsi en position d’offrir une expérience unique à ses clients et d’accroître la valeur créée par le groupe.
Jean-Pierre Clamadieu
CEO de Solvay

Le turnover naturel, les départs volontaires et le reclassement interne devraient permettre d’atténuer cet impact, précise le groupe chimique qui s’engage à limiter autant que possible les pertes d’emplois. Le nombre de licenciements secs sera donc inférieur à celui des suppressions de postes annoncées.

Les procédures d’information et de consultation des représentants des salaries ont débuté ce jeudi et devraient s’achever fin juin.

Migration de 500 employés

Le plan dévoilé par Solvay comporte aussi des déménagements.

En France, Solvay envisage de transformer son plus important centre de recherche, basé à Lyon, en un centre de chimie avancée de classe mondiale. Ses activités d’Aubervilliers et de Paris seront dès lors transférées à Lyon et de façon plus limitée à Bruxelles pour concentrer la recherche et l’innovation au sein de ces deux centres. Cela implique le transfert vers ces deux villes de 500 employés échelonné sur quatre ans.

Une indication des conséquences sur la performance financière de Solvay sur les trois prochaines années sera présentée lors des résultats du premier trimestre, soit le 3 mai.

Lire également

Contenu sponsorisé

Partner content