Publicité
Publicité

Tony Hayward, héraut contrarié d'un BP respectable

Etrillé aux Etats-Unis pour sa gestion de la marée noire, Tony Hayward, qui quittera le 1er octobre la direction de BP, était arrivé à sa tête en 2007 avec l'ambition de donner au groupe respectabilité et moralité.