Publicité
Publicité

Traite d'êtres humains sur un chantier à Anvers: Borealis était au courant des abus

La presse flamande évoquait lundi la découverte de 55 victimes potentielles de traite humaine sur le chantier de Borealis, à Anvers. L'entreprise chimique serait au courant des abus depuis mai, a-t-on appris mercredi.