Publicité
Publicité

Umicore conteste le viol des brevets de BASF aux USA

Le groupe belge a introduit sa réponse à la plainte déposée par BASF. Les deux brevets concernés portent sur des composants pour des batteries au lithium-ion. BASF estime le préjudice à plusieurs milliards de dollars.