Le spécialiste belge de la signalisation passe en mains allemandes

©rv

Fero, le spécialiste belge de la signalisation, est acquis par l'Allemand AVS. La famille belge actionnaire, Haerens, reste à bord de l'entité fusionnée.

L'opération semble bétonnée, mais elle n'a pas encore reçu l'aval des autorités de la concurrence. Fero, le spécialiste belge de la signalisation passe en mains allemandes. AVS Verkehrssicherung est leader du marché. Il y a un an et demi, il avait été repris par le fonds anglo-saxon Triton. Ce dernier n'aura toutefois aucune participation directe dans l'entreprise belge.

Fero est spécialisé dans les signalisations de chantiers, les signalisations temporaires mais aussi les feux mobiles. Il compte parmi ses clients tant des entrepreneurs, que des acteurs de services aux collectivités, des institutionnels ou des particuliers. Le groupe, situé à Willebroek (région anversoise), dispose aussi d'une équipe de développement de panneaux signalitiques.

Les co-CEO de Fero Freeks et Friso Haerens resteront à bord en tant que managers de Fero.

En reprenant Fero, AVS met aussi la main sur les filiales Admibo, Signco (spécialisé dans le marquage au sol), Safetybloc (bermes bétonnées) et Signaroute. Ensemble, le groupe représente un chiffre d'affaires de plus de 50 millions d'euros. Fero emploie 300 personnes. AVS affiche lui un chiffre d'affaires annuel de 107 millions et emploie 610 collaborateurs.

Les Haerens restent à bord 

Jusqu'ici Fero était détenu par la famille Haerens. Le nouvel actionnaire Triton envisage de regrouper Fero et AVS dans une entité séparée mais directement sous Triton. La famille Haerens devrait, elle, réinvestir une partie du montant perçu dans la vente dans cette entité, devenant ainsi actionnaire minoritaire.

Les co-CEO de Fero Freeks et Friso Haerens resteront à bord en tant que managers de Fero.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect