interview

Les prêteurs de Look & Fin pas d'office touchés par la faillite de Carimat

©BELGA

Fin de partie pour plusieurs sociétés du groupe Carimat. La plateforme de crowdlending Look & Fin relativise leur portée.

Plusieurs sociétés du groupe de matériaux de construction Carimat ont été citées en faillite mardi devant le tribunal de l’entreprise du Brabant wallon: Carimat Matériaux, Carimat Préfab et la société sœur UTMS, selon Belga. La société faîtière Carimat Group y échapperait. Plus de cent travailleurs sont touchés. L’an dernier, Carimat Matériaux avait emprunté 1,5 million d’euros en crowdlending via la plateforme Look & Fin. Son CEO Frédéric Lévy Morelle nous explique pourquoi le risque de non-remboursement est limité.

Connaissez-vous l’origine des difficultés du groupe Carimat?
F. Lévy Morelle: Nous avons appris à fin mars 2019 que la société traversait des difficultés. On s’est attelé à suivre le dossier et à vérifier que les échéances étaient bien respectées, jusqu’à lundi, où nous avons appris par les médias que certaines des sociétés du groupe allaient faire aveu de faillite.

1,5
million
C’est le montant du prêt octroyé à Carimat Matériaux par des investisseurs fédérés via la plateforme de crowdlending Look & Fin.

Quelles conséquences pour les personnes ayant souscrit au prêt octroyé par Look & Fin à Carimat Matériaux?
Nous n’avons pas eu de contact direct récemment avec l’emprunteur. Il est trop tôt pour vous dire quelles seront les conséquences car le dossier est complexe et que le groupe Carimat comprend plusieurs structures. Il y a un parc immobilier important en son sein, c’est un élément qui nous avait amenés à soutenir le dossier. J’ai lu que certaines des sociétés du groupe ont fait faillite ce mardi et d’autres non, qui sont solidairement responsables du prêt.

Voulez-vous dire que d’autres sociétés que Carimat Matériaux devraient le rembourser?
Elles sont débitrices au même titre que Carimat Matériaux.

Le parc immobilier est-il logé dans la société Carimat Group, qui est solidairement responsable?
Oui.

"Nous avons fait un financement il y a deux ans pour cette société, en deux tranches."

Des rumeurs font état de difficultés pour trois autres sociétés figurant dans le portefeuille de prêts de Look & Fin: Deco Logis, Pajot Dairy et Jims. Est-ce exact?
Deco Logis est en effet en réorganisation judiciaire depuis peu. Quelles seraient les difficultés des deux autres?

Projet Dairy aurait accusé une perte de 14 millions en 2018…
Nous avons fait un financement il y a deux ans pour cette société, en deux tranches. La plus importante court sur trois ans, il reste donc un an à courir. Projet Dairy est un payeur irréprochable depuis deux ans. La filiale opérationnelle de cette société faîtière a vu son volume d’activité progresser de 70 millions en 2016 à 80 millions l’an dernier. Des charges exceptionnelles récentes ont affecté son résultat comptable, mais un nouvel actionnaire est arrivé en début d’année.

"La mésaventure de Carimat est évidemment un événement malheureux et le crowdlending est un investissement risqué."

Quant à Jims, elle aurait beaucoup de dettes et une perte courante…
C’est un dossier qu’on vient de financer en juillet. La société exploite des centres de fitness et est en forte croissance. Nous sommes intervenus pour financer un nouveau centre à Bruxelles. Au capital figurent une grande famille flamande ainsi qu’un fonds d’investissement français. Ils ont plus investi en obligations convertibles qu’en actions dans la société, d’où l’importance des dettes. Nous avons financé ce dossier aux côtés d’une banque et de PMV. Notre partenaire assureur Atradius assure en outre à 100% le solde restant dû de notre prêt.

Pas de souci de ce côté donc…
Non. J’ajouterai que la mésaventure de Carimat est évidemment un événement malheureux et que le crowdlending est un investissement risqué. L’important, pour nous, est de préserver un rendement moyen net de défaut qui donne du sens à cette classe d’actif: il est de plus de 5% par an sur l’ensemble de notre portefeuille.

Et quel est le taux de défaut de l’ensemble de vos dossiers?
Il est toujours aux alentours de 2 pourcents.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect