Besix grandit encore en Australie

©BESIX

Le groupe de construction belge Besix compte renforcer sa présence en Australie en devenant actionnaire majoritaire de Watpac, une société australienne dont il détient des parts depuis 5 ans.

Avril 2013, Besix fait une première acquisition de 15% des actions de l'entrepreneur australien Watpac. Les Belges grignotent progressivement des parts pour détenir aujourd'hui 28,1% de la société et deux sièges d'administrateur. Et Besix en veut encore plus. Ce lundi, le groupe a annoncé sa volonté d'accroître sa participation à 64%, histoire d'apporter "des avantages substantiels aux deux entreprises dès le premier jour", selon Rik Vandenberghe, le CEO de Besix. 

La proposition a reçu le soutien des administrateurs indépendants. Elle doit encore être soumise au rapport d'un expert indépendant, à une approbation des autorités australiennes et des actionnaires de Watpac fin mai 2018.

Que fait Besix en Australie? 

Watpac est un groupe actif dans la construction, le génie civil ainsi que l'exploitation. Il a réalisé des ventes d'environ 750 millions d'euros l'an dernier et l'entreprise, cotée à la Bourse de Sydney, emploie plus de 1.000 personnes en Australie. Son titre a grimpé ce lundi de près de 15% à 0,77 dollar australien. L'offre de Besix pour acquérir encore 35,95% des parts de Watpac se base sur un prix de 0,92 dollar australien l'action. 

Déjà présent en Australie depuis 2011, Besix y a essentiellement mené des travaux maritimes, avec notamment un deal à 250 millions d'euros en 2011 pour la construction un brise-lames et des quais de déchargement pour équipements destinés au terminal GNL de Wheatstone, dans le nord du pays. 

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect