Blacktsone se renforce dans le secteur de la construction belge

©Sofie Van Hoof

L'Irlandais CRH continue de céder ses activités. Après l'enseigne de bricolage Gamma, il vend cette fois-ci ses pôles "professionnel" et "sanitaires" composés d'enseignes belges, à la société américaine Blackstone.

Le géant irlandais de construction CRH continue son délestage. L'été dernier, il cédait à Intergamme son enseigne Gamma présente en Belgique et aux Pays-Bas. Aujourd'hui, il se défait de son pôle professionnel "Europe Distribution" au profit de la société américaine de private equity Blackstone .

1,64
milliard d'euros
Le montant de l'opération porte sur 1,64 milliard d'euros en cash

Le montant de l'opération s'élève à 1,64 milliard d'euros en cash. Blackstone indique en effet que trouver des liquidités pour de telles opérations n'est pas un problème. Comme tous les acteurs du private equity, Blackstone dispose du cash nécessaire. Et pour cause, de plus en plus de grands investisseurs institutionnels, fonds de pension ou assureurs, cherchent les rendements qu'ils ne retrouvent plus dans les marchés obligataires. 

Outre le pôle professionnel, CRH cède aussi ses enseignes de sanitaires réunies au sein de "SLS Group", Sax Sanitair, Schrauwen et Lambrechts. SLS Group est, avec Van Marcke, l'un des principaux acteurs belges actifs dans la vente de meubles de salle de bain et de sanitaires. Au total, ces trois enseignes comptent 20 points de vente et trois centres de distribution.

CRH ne quitte pas la Belgique

Le pôle "Europe Distribution" représentait l'an dernier un résultat opérationnel de 155 millions d'euros, pour un chiffre d'affaires de 3,7 milliards d'euros. 

Pour Blackstone, il ne s'agit pas de la première acquisition dans le secteur de la construction. Il a déjà acquis en Belgique les distributeurs du flamand BMB Bouwmaterialen et Creyns.

CRH est par ailleurs encore présent en Belgique avec ses activités liées au béton. 


Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect

Messages sponsorisés

n