CFE booste son dividende de 74%

Dividende de 2 euros pour CFE, le groupe dirigé par Renaud Bentégeat (photo). ©ISOPIX

CFE, qui a vu son résultat opérationnel progresser nettement, propose un dividende de 2 euros au titre de l’exercice 2014. Les perspectives sont favorables pour le pôle "Draguage et environnement". Le groupe de BTP parie sur la poursuite du redressement de son pôle "Contracting". Piet Dejonghe a été nommé responsable de cette division et au poste de second administrateur délégué. Il épaulera Renaud Bentégat.

CFE a vu son chiffre d’affaires progresser de 4,9% à 3,511 milliards d’euros à l’issue de son exercice 2014. Cette hausse est à mettre sur le compte des activités de "Draguage & Environnement " (+2,5%) et du pôle " Contracting " (+10,5%) précise le groupe de BTP.

La division "Contracting" rassemble désormais les activités de construction, multitechnique et rail, comme l’a décidé le conseil d’administration de CFE. Un processus de regroupement a également été engagé pour les activités de promotion immobilière dont BPI deviendra la société de tête.

Le résultat opérationnel (Ebit) a bondi de 44,5% pour atteindre 241 millions d’euros tandis que le résultat net a atteint 160 millions d’euros (+159%)

La dette a diminué à 188 millions d’euros comparé à 644 millions d’euros à la fin de l’année 2013. Cet endettement se décompose, d’une part, en un endettement long terme de 685 millions d’euros et, d’autre part, en une trésorerie nette positive de 497 millions d’euros.

Le carnet d’ordres atteignait 3,566 milliards d’euros fin décembre, en baisse de 18,7% par au niveau observé 12 mois avant. Entre-temps, DEME a remporté en janvier et en février des contrats pour un total de 1,6 milliard d’euros s'empresse de préciser CFE.

Dividende de 2 euros

Le groupe CFE, désormais propriétaire du groupe de dragage DEME, proposera à l’assemblée du 7 mai prochain un dividende de 2 euros, en hausse de 74%.

En termes de prévisions, CFE indique que

  • les perspectives de la division "draguage" reste favorables ;
  • le redressement des activités "contracting" devrait se poursuivre en 2015.

Le conseil d’administration de CFE a également décidé, en accord avec Renaud Bentégeat, de nommer Piet Dejonghe en tant que second administrateur délégué.

  • Renaud Bentégeat, qui continuera à représenter CFE vis-à-vis de l’extérieur, assurera le suivi de DEME, de Rent-A-Port et des activités de promotion immobilière ainsi que la direction des activités de CFE International, tant en Europe centrale qu’en Afrique et au Sri Lanka.
  • Piet Dejonghe sera, quant à lui, responsable du pôle Contracting. Dans ce cadre, il prendra en charge plusieurs projets transversaux visant à améliorer l’excellence opérationnelle des activités du Contracting.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés