Investissement brésilien au port de Gand

Le groupe brésilien Companhia Brasileira de Logistica (CBL) va investir une somme de 70 millions d'euros au port de Gand. Ce montant représente un des investissements les plus importants qu'a connu la société de gestion du port ces dernières années. Un nouveau terminal va ainsi y être construit.

L'investissement du groupe brésilien CBS fera apparaître dans le paysage du port gantois un nouveau terminal qui se situera à hauteur du Kluizendok. Il sera destiné au stockage de vrac liquide, comme le biodiesel et le pétrole.

CBL disposera d'une longueur de quai de 350 mètres pour un transbordement annuel prévu de 875.000 tonnes. Sur le terrain, quelque 35 réservoirs de 5 à 10.000 mètres cubes seront entreposés. Le terminal comptera également une fabrique pour le traitement des eaux usées mais aussi des bureaux et un laboratoire.

Pour la société portuaire, ces investissement permettraient de créer 30 à 35 emplois pour la construction du terminal. Le port de Gand estime que les travaux débuteraient à l'automne 2011 ou au printemps 2012. Ils dureraient deux ans.

Les représentants du port de Gand ont indiqué qu'ils avaient déjà établi les premiers contacts avec CBL lors de la mission princière au Brésil, il y a six mois à peine.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés