Jan De Nul veut faire cesser la vente du dernier P-magazine

©De Nul

Jan De Nul n'accepte pas la teneur d'un article paru mardi et citant la société, parmi d'autres groupes internationaux, dans le cadre de pratiques de vol de sable à grande échelle sur les rivages du nord des Philippines.

La société belge Jan De Nul, spécialisée dans le dragage, veut faire cesser la vente du dernier numéro de l'hebdomadaire P-magazine, a confirmé mercredi le rédacteur en chef du magazine.

Jan De Nul n'accepte pas le teneur d'un article paru mardi et citant la société, parmi d'autres groupes internationaux, dans le cadre de pratiques de vol de sable à grande échelle sur les rivages du nord des Philippines. Ces pratiques ont pour conséquence de fragiliser le littoral et d'exposer davantage les villages côtiers en cas de typhon. "Calomnie et diffamation", dénonce Jan De Nul tout en menaçant d'intenter une action en référé visant à faire cesser la vente du magazine.

De son côté, le rédacteur en chef de P-magazine, Jeroen Denaeghel, ne voit pas de raison de céder. "Selon notre avocat, nous n'avons pas commis d'erreur. Notre journaliste a travaillé en âme et conscience. C'est notre devoir de faire la lumière sur ce genre de pratiques", estime-t-il.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés