Le magnat de l'immobilier Rubens Menin est "Entrepreneur de l'année"

Le président du groupe de construction MRV Engenharia, le Brésilien Rubens Menin, a été nommé "Entrepreneur de l'année" samedi par le jury du concours établi par le cabinet-conseil EY à Monaco. "Un secteur de la construction sain bénéficie à d'innombrables gens partout dans le monde", a commenté celui qui a permis à plus d'un million de Brésiliens de se loger à des prix abordables.

Menin (62) est le premier CEO sud-américain à se voir décerner le titre de meilleur entrepreneur de l'année. Il a bâti sa fortune dans le secteur de la construction, en fondant MRV à l'âge de 21 ans et offrant la possibilité à plus d'un million de personnes d'accéder à des logements bon marché dans son pays. 

Les juges ont reconnu sa contribution aux habitants des communautés les plus pauvres du Brésil. Sa société a fourni plus de 320.000 maisons et appartements dans le pays. Dans les 150 villes où l'entreprise est installée, une personne sur 80 vit dans un logement construit par MRV. "M. Menin a pour passion de chercher une société plus juste et plus égalitaire", selon le président du jury Jim Nixon, et directeur exécutif de Nixon Energy Investments, cité par le Financial Times. "Son esprit d'innovation et d'entreprise fait de MRV une entreprise utile".

"M. Menin a pour passion de chercher une société plus juste et plus égalitaire"
Jim Nixon
Le président du jury

  L'intéressé s'est dit honoré de la reconnaissance mondiale: "Toute ma vie, j'ai tenté de poursuivre le but d'amener la dignité de la propriété aux gens qui jusqu'à présent ne pouvaient pas se le permettre. Il n'y a pas de croissance économique sans autonomisation des gens", a commenté Menin.

  Avec une technique de mur en béton, sa société construit un immeuble de 4 étages avec 16 logements en moins de 10 jours. MRV a généré un revenu opérationnel brut de d'1,44 milliard de dollars l'an passé, et un bénéfice net de 197 millions de dollars. 24.000 personnes sont employées par le groupe. 

  L'entreprise belge de construction de centre logistique, WDP, faisait partie des 46 finalistes pour le concours de l'Entrepreneur de l'année. 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content