Les architectes d'Assar et Llox construiront ensemble

©rv

Les bureaux d’architectes Assar et Llox convolent. Le nouvel ensemble grimpe sur la 3e marche du podium belge.

Une même vision de l’architecture, couplée à un souhait d’étendre sa palette et son espace géographique de création: c’est ce qui a motivé les deux bureaux à unir leurs forces. "Si vous mélangez nos projets, il est parfois difficile de discerner qui a dessiné quoi", insiste Renaud Chevalier, CEO du bureau Assar. "La complémentarité de nos équipes, déjà éprouvée sur des projets ponctuels, élargit nos domaines de compétences respectifs. Par cette fusion, effective dès la fin 2016, le nouveau groupe Assar-Llox devient un des seuls bureaux d’architectes présents sur l’ensemble du territoire belge et luxembourgeois".

Qui est Assar?

On lui doit la conception du nouvel hôpital du Chirec

Créé il y a 30 ans (1985), le Bureau Assar, logé le long de la chaussée de La Hulpe, à Watermael-Boitsfort, a d’abord été très actif sur le marché bruxellois du bureau.
Il ne cessera d’étendre sa notoriété sous la houlette d’Eric Ysebrant et de ses 21 associés. Parmi eux, Renaud Chevalier, qui a récemment repris la direction du groupe. On lui doit la rénovation lourde de la Tour Madou (Saint-Josse), la construction du Mondrian (Quartier Européen), celle du nouveau siège de l’Otan à Haren-Bruxelles et, plus récemment, le nouvel hôpital du Chirec à Delta ou les tours Möbius d’Immobel (Espace Nord). Le Bureau Assar est également de plus en plus actif sur le marché résidentiel.
Il a progressivement étendu sa toile au-delà des frontières belges, notamment au Luxembourg (via le rachat d’Universum), au Maroc, en Algérie, au Sénégal et en Guinée Equatoriale.

 

Il évoque encore une opération win-win permettant à Assar de prendre pied sur le marché flamand et à Llox d’élargir la palette de ses secteurs d’activité.

Comment s'effectuera cette fusion?

Assar reprend 100% des actions de Llox. Il intègre dans l’actionnariat ses cinq actionnaires.

Assar assure une garantie d'emploi à tous les collaborateurs du bureau anversois -spécialisé dans les soins de santé et l’architecture de la crèche à l’hôpital en passant par les prisons pour jeunes, la psychiatrie ou les maisons de repos.

©Mediafin

"C’est une des raisons qui nous poussaient à chercher un partenaire solide", explique Nico Luyten, directeur du bureau Llox. Mais  un partenaire "qui respecte notre identité sans nous écrabouiller: sortir de notre niche historique et augmenter la taille de nos projets et du bureau de manière significative. Après l’accroissement de notre équipe d’architectes d’intérieur, celui-ci commençait à devenir un peu trop important pour continuer à être géré de manière familiale, comme une PME. Pour pouvoir investir dans des services spécifiques de comptabilité, de gestion du personnel et des ressources humaines vraiment professionnels et informatisés, il faut dégager un chiffre d’affaires beaucoup plus important".

 

Le nouveau groupe peut désormais compter sur l’expertise de 145 personnes (123 chez Assar et 22 chez Llox). Il représente un chiffre d’affaires cumulé (2013-2014) de 15,6 millions d’euros, qui le hisse sur la troisième marche du top 10 belge. Renaud Chevalier prévoit que pour l’exercice 2015-2016, ce montant sera revu à la hausse à quelque 19,3 millions d’euros.

À terme, le groupe intégré Assar envisage de monter en puissance jusqu’à 200 personnes. Assar a récemment repris trois autres bureaux, dont Universum à Luxembourg et L’Atelier à Liège.

Qui est LLOX?

Adoucir le quotidien des lieux de soins ou d’enfermement

Créé il y a presque 50 ans (1967) par Louis Luyten, le bureau familial Llox s’est fait un nom dans la conception de projets liés aux soins de santé (maisons de repos, hôpitaux, cliniques spécialisées, etc.). Soucieux de faire progresser le confort et l’ergonomie dans ce type d’établissements de services, il s’est peu à peu adjoint une équipe d’architectes d’intérieur.

Ses équipes de conception ont à cœur de faire évoluer des espaces de soins ou d’enfermement souvent tristes et fonctionnels en lieux de vie dont les lignes architecturales et les aménagements adoucissent le quotidien. Très actif en Flandre, notamment au Limbourg, le Bureau est localisé à Wilrijk (Anvers). Parmi ses derniers projets phares, citons les hôpitaux AZ Monica (Anvers) et AZ Maria Middelares (Gand), la clinique Sint Andries (Tielt) ou le centre fermé pour mineurs De Grubbe (Everberg).

 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés