Les eurodéputés approuvent une aide de 4,6 millions d'euros pour les anciens de Caterpillar

©Photo News

La commission du budget du Parlement européen a approuvé ce mardi l'octroi d'une aide de 4,6 millions d'euros pour les travailleurs licenciés de Caterpillar Gosselies.

Les députés de la commission du budget du Parlement européen ont approuvé ce mardi, à une majorité écrasante (27 oui, contre 2 non), l'octroi d'une aide pour les travailleurs licenciés de Caterpillar Gosselies.

Les 2.287 travailleurs licenciés de l'entreprise et cinq sous-traitants devraient donc recevoir une aide européenne de 4,6 millions euros pour les aider à trouver un nouvel emploi.

Cet argent sera financé par le Fonds européen d’ajustement à la mondialisation.

Pour rappel, Caterpillar a fermé l'année dernière son usine de Gosselies en raison, selon la firme américaine, de changement de conditions de la concurrence mondiale dans le secteur des engins de construction et d'extraction minière.

"La chute de la production du secteur minier en Europe, le déclin considérable des exportations de l’UE-28 depuis 2014, l’augmentation des prix de l’acier européen et les coûts élevés de production des machines dus à cette augmentation ont conduit à une réduction des effectifs dans le courant 2017", dit l'eurodéputée Eider Gardiazabal Rubial (S&D).

C’est la deuxième fois que ce fonds est utilisé en Belgique pour Caterpillar. Une aide de l’UE avait été accordée à 1.399 employés de la société licenciés en 2014.

La proposition votée aujourd'hui couvre l’ensemble des employés restants, suite à la fermeture de toutes les activités de la marque en Belgique. Les licenciements concernent la région du Hainaut, où le taux de chômage est particulièrement élevé. Plus de la moitié des demandeurs d’emploi à Charleroi n’ont pas suivi d’enseignement secondaire supérieur, tandis que 40% d’entre eux sont des chômeurs de longue durée.

Au total, les travailleurs licenciés recevront une aide de 7,7 millions d'euros, cofinancé par l'UE (60%) et la Région wallonne, qui avait racheté le site pour un euro symbolique. Cinq types de mesures sont prévues pour soutenir les anciens de Caterpillar: aide à la recherche d’emploi, formation professionnelle, entrepreneuriat, subventions de démarrage et indemnisations.

Le Parlement doit encore voter ce rapport en plénière, le 3 mai. Le Conseil européen devrait ensuite l'approuver le 14 mai prochain.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content